Annuaire des oeuvres libres   Enregistrer au format PDF


Définition

Une œuvre libre, ou contenu libre, est une œuvre de l’esprit dont la diffusion et la modification sont libres. ( Wikipdia : l’oeuvre libre )

Pour prouver que l’oeuvre est libre, elle doit être reprise sous un licence libre

- APRIL - Libérez vos oeuvres : appel à publier sous licence libre
- Pourquoi je suis libriste intégriste par Zylabon sur linuxfr
- L’Open Source clef d’un monde plus équitable dans l’Express.
- Pourquoi migrer sur le libre

Logiciels

Les pages Internet qui rassemble les logiciels libres
- Annuaire les sites de logiciels libres sur ce même site
- Equivalence logiciels libres sur Wikipédia
- Les logiciels libres sur Framasoft
- Le pack logiciels libres créé par les Chambres de Commerce et d’Industrie et les Chambres de Métiers et de l’Artisanat de Picardie.

- Les logiciels libres ? Pour les hommes libres ! par François ELIE
- Le Hold-Up planétaire - la face cachée de Microsoft de Roberto Di Cosmo et Dominique Nora (au format PDF)
- Pourquoi se débarrasser de Windows et passer aux logiciels libres de Linux par Bruno un instituteur.

Vidéo

Emission du Campus FUNDP sur le logiciel libre

Livre

- In Libro Veritas : Éditeur et hébergeur de livre libre
- Atramenta : Lire, écrire, partager

Ces sites permettent d’écrire en ligne vos propres oeuvres. Toutes les personnes peuvent la télécharger, la lire en ligne et commander un livre (ou une compilation de livre).

Art

- Wikipedia : Art Libre
- AccesLibre : Libre Accès est une coopérative de soutien au mouvement artistique des licences de libre diffusion
- Diogene
- art9libre

Radio

- RUN 107.1 Radio Universitaire Namuroise qui émet sur le 107.1 a depuis début septembre une émission intégralement consacrée à la musique libre de droit.

- OxyRadio c’est une webradio associative à but non lucratif, qui possède le statut de “Junior Association”.
Elle a été créée par des jeunes qui se sont rencontrés par Internet.
Elle est aujourd’hui composée de membres qui aiment la musique et qui vous font partager leurs découvertes en ligne ! En effet, car OxyRadio, c’est aussi une webradio qui a choisi de ne diffuser que de la musique libre.

- RadioPanik Radio Panik est une radio libre qui se définit comme radio associative d’expression et de création et comme radio multi- et interculturelle. Elle a été créée en 1983 à l’initiative d’un groupe de personnes militant contre le racisme et pour les droits de l’homme.
La culture chez Radio Panik Au niveau informatique, Radio Panik fonctionne exclusivement grâce aux logiciels libres, c’est à dire, des logiciels non-propriétaires, dont la licence est libre et donne à chacun (et sans contrepartie) le droit d’utiliser, d’étudier, de modifier, de dupliquer, et de diffuser (donner et vendre) le dit logiciel. Les ordinateurs de la régie et du studio ont été installés avec Debian.
Pour ne pas avoir à se confronter à la Sabam, ou tout autre société de gestion de droits d’auteur, nous encourageons l’utilisation des musiques libres : “On appelle Musique Libre l’ensemble de la musique sous licence de libre diffusion, c’est à dire l’ensemble des morceaux, compositions et enregistrements pour lesquels les auteurs et interprètes ont accordé au public un droit d’échange, de partage et de rediffusion.”

Cartographie

OpenStreetMap est un projet qui a pour but de créer des cartes libres du monde sous licence libre, en utilisant le système GPS et d’autres données libres. Il a été fondé en juillet 2004 par Steve Coast au University College de Londres[1].
Une carte de Paris sur OpenStreetMap

Par l’utilisation de moyens informatiques basés sur Internet qui permettent l’intervention et la collaboration de tout utilisateur volontaire, OpenStreetMap relève de la géomatique 2.0 et est aussi une contribution à ce qui est appelé la néogéographie.

C’est utile pour Refaire le monde, une rue après l’autre et Quand on partait sur les chemins...

Un article plus complet se trouve sur le site

Agriculture

Un ingénieur qui devient fermier et qui, à terme, ne sait plus payer les traites de son matériel agricole, que fait-il ?
C’est simple, il construit son propre tracteur facile à entretien et il met les plans à disposition du monde entier sous licence OpenSouce.

Ca nous donne un Open Source Ecology et un wiki de partage (les deux sites sont en anglais)

Framablog en a fait deux articles intéressants
- Open Source Ecology ou la communauté Amish 2.0
- Un kit libre pour démarrer une civilisation !